Avant un match d'Al Nassr, Cristiano Ronaldo provoque une émeute dans un hôtel à Téhéran

Avant un match d'Al Nassr, Cristiano Ronaldo provoque une émeute dans un hôtel à Téhéran

Ce sont des scènes que l'on voit habituellement à l'ouverture des magasins, au début des soldes. Alors que l'équipe saoudienne d'Al Nassr est à Téhéran pour y disputer un match de Ligue des champions asiatique contre Persepolis (mardi à 20 heures), l'hôtel de l'équipe de Cristiano Ronaldo a été envahi par des centaines de personnes, qui souhaitaient apercevoir le quintuple Ballon d'or.

Une foule impressionnante s'est présentée devant les portes de l'établissement, dans l'espoir de croiser la star portugaise. Téléphone à la main, une grande majorité a même réussi à pénétrer à l'intérieur du bâtiment, tout en scandant "Ronaldo". La police est finalement intervenue pour tenter de remettre de l'ordre.

Grands débuts de CR7 en C1 asiatique

Arrivé en décembre dernier à Al-Nassr, l'ancien joueur de Manchester United va découvrir la Ligue des champions asiatique. Al-Nassr est dans le même groupe qu'Al-Duhail (Qatar), Istiqlol Douchanbé (Tadjikistan) et donc Perspolis (Iran). Depuis le début de la saison, Ronaldo continue d'être un acteur majeur de la formation de Riyad (6e de la Saudi Pro League), aux côtés de Sadio Mané, Marcelo Brozovic ou Seko Fofana.

En cinq matchs de championnat, le Portugais a déjà marqué à sept reprises, pour quatre passes décisives. Ce week-end, il a scellé le succès face à Al-Raed (3-1) et a même envoyé un coup franc en plein visage d'un caméraman.

Article original publié sur RMC Sport