Des aviateurs aux écoliers : comment sont nés les stylos billes ?

·1 min de lecture

 Le journaliste David Castello-Lopes, dans l'émission Historiquement vôtre sur Europe 1, revient tous les jours sur les origines d'un concept. Ce jeudi, il s'intéresse à un objet que nous avons tous déjà utilisé, usé, et parfois même gardé : le stylo bille. En rebondissant sur un texte d'Amélie Nothomb, invitée de l'émission de Stéphane Bern et Matthieu Noël, le chroniqueur revient sur cette invention qui nous vient du 20ème siècle, et d'un Français nommé... Marcel Bich.

"Des funérailles de vieux soldats"

"J’ai vu une petite vidéo Amélie Nothomb, tirée d’une interview où vous expliquez votre rapport aux stylos billes. Et plus exactement aux stylos billes jetables. Vous dites qu’on considère qu’ils sont tous pareils mais qu’en fait ils sont différents. Il y en a qui ont des hémorragies, par exemple. Il y a ceux qui arrêtent de marcher puis qui remarchent et puis surtout il y a ceux qui durent incroyablement longtemps. Et ceux-là, que vous appelez les vieux soldats, et bien vous leur réservez des honneurs particuliers :

'Il y a les infatigables, les vieux soldats. Ceux-là je les aime tellement que quand je les jette je leur fais des funérailles de vieux soldats. C’est à dire que je leur fais des funérailles militaires et que je les regarde au fond de la poubelle en leur disant toi tu t’es bien battue.'

>> Retrouvez toutes les émissions de Matthieu Noël et Stéphane Bern en replay et en podcast ici

Et j’ai envie de vous dire qu'à part le fait que vous êtes une grande écrivai...


Lire la suite sur Europe1