Voici à quoi pourrait ressembler l’intérieur des avions du futur

Cyprien Tardieu
·3 min de lecture
Airspace Cabin Vision 2030

Célébré cette année de manière virtuelle, les “Oscars” de l'industrie des intérieurs d’avions ont révélé cette fois encore leur lot d’innovations. Découvrez les principaux primés des Crystal Cabin Awards.

Mettre à profit la crise pour se réinventer et offrir de nouveaux services à leurs passagers. Voici le nouveau défi gigantesque qui attend le secteur aérien, englué dans une profonde crise depuis treize mois. C’est dans ce contexte morose que se sont tenus cette semaine lors d’une cérémonie virtuelle les Crystal Cabin Awards, les "Oscars" de l'industrie des intérieurs d'avions. Pas moins de 100 concepts, venus du monde entier, ont été présentés dans huit catégories, raconte CNN.

Toujours plus de technologies

"Si la demande de voyages aériens doit à nouveau augmenter, il faut maintenant des idées convaincantes qui inspirent les passagers dans une égale mesure et leur donnent un bon sentiment", a déclaré Carmen Krause-Bösterling, directrice de projet à la Crystal Cabin Award Association, à CNN Travel. Comme tous les ans, plusieurs idées ont émergé du lot.

Déjà récompensé par le passé, Airbus a de nouveau été distingué dans la catégorie "Visionary Concepts" ("Concepts visionnaires") grâce à son prototype baptisé "Airspace Cabin Vision 2030". Le constructeur européen propose un concentré de technologie pour satisfaire les futurs passagers. Que vous voyagez en famille, avec vos amis ou pour des raisons professionnelles, l’intelligence artificielle s’adaptera pour vous proposer la meilleure expérience possible. 

Position du siège, intensité de la lumière, préférences culinaires, films favoris, fréquence de déplacement aux toilettes… Différentes données seront stockées sur une application pour coller au plus près de vos goûts. Il sera même possible de dormir en position allongée ou encore de faire du sport à 10 000 mètres d’altitude.

Airspace Cabin Vision 2030
Airspace Cabin Vision 2030
Airspace Cabin Vision 2030
Airspace Cabin Vision 2030
Airspace Cabin Vision 2030
Airspace Cabin Vision 2030

Autre innovation, autre ambiance. Imaginé par le groupe allemand Heinkel, le "Flex Lounge" se structure autour d'un siège de quatre personnes se faisant face. Un concept que l’on retrouve dans les trains pouvant être utilisé pour une famille de quatre personnes ou des amis. En revanche, on souhaite bien du courage à celui ou celle qui passera des heures entouré par un trio d’inconnus.

Le
Le "Flex Lounge" se structure autour d'un siège de quatre personnes se faisant face

Safran décroche trois prix

Cocorico, le Français Safran a été récompensé à trois reprises lors de cette soirée, une première. D’abord grâce à son siège Modulaire S développé avec l’école d'ingénieurs de Bordeaux (ENSC) et conçu pour rendre l’assise en classe économique plus confortable grâce à un rembourrage au niveau de la nuque. Le géant français a aussi été primé pour son système permettant aux passagers d’utiliser leur propre casque bluetooth. Enfin, le jury l’a de nouveau récompensé pour son chariot connecté SOPHY. Ce dernier aide les compagnies aériennes à mesurer et améliorer leurs opérations de restauration pendant toute la durée du voyage. 

"Il collecte, partage et communique des données précises en temps réel aux autres équipements compatibles via un réseau maillé, pour fournir de précieuses informations aux compagnies aériennes, qui seront ainsi capables de réduire leurs coûts de restauration en évitant et limitant au maximum les inefficacités dues aux mauvaises manipulations, informations ou aux pertes", explique Safran dans un communiqué en 2019.

Ce contenu peut également vous intéresser :