Comment avoir un beau camélia cet hiver ?

© Getty Images

Cet arbuste à la floraison magnifique peut se planter toute l’année, même s'il est préférable d'effectuer l'opération au début de l'automne. Idéalement, on le place à l’ombre ou à un endroit faiblement ensoleillé, et à l’abri du vent. Plantez-le dans un sol neutre ou légèrement acide et correctement drainé. Contre le gel, pensez à pailler son pied (avec des feuilles mortes ou des écorces de pin) car ses racines superficielles sont sensibles aux basses températures.

Le camélia est une plante rustique qui résiste au froid. Mais toutes les espèces et variétés ne montrent pas la même résistance. Si certains arbustes originaires d'Asie sont habitués aux climats montagnards, d'autres préfèrent les températures du littoral. Cette résistance au froid varie entre -4 et -15 °C en moyenne. Autrement dit, inutile de rentrer la fleur une fois l'hiver venu (sauf si vous habitez en montagne et que les températures descendent plus bas).

Tous ne fleurissent pas au même moment. Pour profiter d'un bel arbuste à Noël, choisissez un "Gloire de Nantes" dont la floraison peut durer six mois d’affilée ! Le camélia "Duchesse de Caze" se pare un peu plus tard. En pleine terre ou en pot, il résiste aux frimas (jusqu’à -15 °C) sans trop de soucis, à condition de l’installer plutôt au nord. Ainsi, il ne souffrira pas des variations de température trop brusques.

On peut aussi opter pour un camélia en pot, pour orner joliment sa terrasse ou son balcon. Arrosez-le régulièrement mais sans excès : le terreau doit (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite