Avoir deux vagins et deux utérus (sans même le savoir), c’est possible

Maïlis Rey-Bethbeder
·1 min de lecture

Alors qu’elle s’apprêtait à devenir mère pour la première fois, Brittany Jacobs, 26 ans, a découvert qu’elle possédait deux vagins. Cette malformation, appelée utérus didelphe, concernerait 1 à 2% des femmes.  

Sur TikTok, sa vidéo a atteint 2,9 millions de vues. Et pour cause, l’histoire de Brittany Jacobs, jeune mère de famille, est assez hors du commun. Sur le réseau social, la jeune femme raconte que lors de son premier accouchement, elle a appris qu’elle possédait deux vagins. 

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« En plein travail, l'infirmière me regarde et me dit : “Oh, chérie, tu as deux vagins, deux cols de l'utérus et deux utérus”», confie Brittany Jacobs, en réponse à une autre utilisatrice du réseau social qui demandait : « Quelle est la chose que votre médecin a totalement occultée alors qu'il y avait clairement quelque chose qui n'allait pas ? ». 

Lire aussi >> Le business de la virginité

« J’avais deux fois les règles chaque mois » 

La jeune femme avait cependant déjà noté des choses étranges. « Mes règles étaient très douloureuses, j’en pleurais. Je saignais tout le temps, “en dehors” de mes tampons. Les rapports sexuels me faisaient vraiment souffrir. J’avais deux fois les règles chaque mois. C’étaient des cycles normaux mais séparés », résume-t-elle sur TikTok. Elle confie également à Buzzfeed qu’elle avait constaté deux ouvertures au niveau de son vagin, sans jamais vraiment trouver d’explication. « J’ai toujours cru qu’il s’agissait de mon...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

 A lire aussi