Avoir des enfants rendrait conservateur

© shapecharge/iStock

Contrairement aux personnes sans enfants, les parents auraient davantage tendance à voter à droite, révèle une nouvelle étude.

Avoir des enfants, les aider à grandir puis finalement les voir quitter le nid rendrait-il conservateur ?

C’est la conclusion à laquelle sont parvenus des chercheurs de l’université de Pennsylvanie (États-Unis). Dans une étude publiée dans la revue « Proceedings of the Royal Society B », ils expliquent que, contrairement à ce qu’ils pensaient jusqu’alors, ce n’est pas le fait de vieillir qui nous « droitise », mais bien celui d’avoir des enfants. Cette théorie pourrait notamment expliquer pourquoi les pays libéraux sont aussi ceux qui affichent une natalité en baisse.

« Il y a cette idée qu'en vieillissant, on devient plus conservateur par expérience et parce qu'on est confronté aux difficultés du monde réel, explique dans « The Guardian » le Dr Nick Kerry, coauteur de l’étude. Mais cela ne semble pas être le cas. Si vous regardez les personnes qui ne sont pas des parents, vous ne voyez tout simplement pas de différence d'âge. »

Lire aussi >> « J’ai l’impression d’avoir mis au monde la dernière génération » : quand l’éco-anxiété naît avec la parentalité

Un conservatisme sur les questions sociétales

Les chercheurs ont d’abord mené leurs travaux auprès de 376 étudiants américains répartis en deux groupes. Le premier a reçu des images d'objets ménagers et a été invité à réfléchir à la manière dont il pourrait les utiliser, tandis que l'autre a reçu des images d'enfants et a été...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi