Bébé : comment se débarrasser des croûtes de lait en 3 étapes

Les croûtes de lait sont un problème courant chez le nourrisson au cours des six premiers mois. Mais bonne nouvelle : des soins de peau précoces réalisés à la maison permettent le plus souvent de faire disparaître ces plaques le plus souvent blanchâtres qui adhèrent à la peau. Une pédiatre donne ses trois habitudes à suivre au moment de la toilette de bébé.

Durant leurs premiers mois, les bébés présentent une peau très vulnérable et très particulière, susceptible de souffrir d’eczéma séborrhéique, plus communément appelé «croûtes de lait». Comme l’explique la revue médicale Vidal à ce sujet, il s’agit d’une maladie de peau courante, liée notamment à un excès de sécrétions grasses du cuir chevelu et qui se traduit par des plaques épaisses et croûteuses, blanches ou jaunes. Ces plaques situées sur le cuir chevelu apparaissent avant l'âge de 6 mois (en général, dès la deuxième semaine de vie) chez un bébé en bonne santé par ailleurs. Ces plaques croûteuses peuvent être entourées de rougeurs et apparaître d'abord sur le haut du crâne au niveau de la fontanelle, puis s'étendent et peuvent même déborder du cuir chevelu. Elles atteignent alors l'arrière des oreilles, la racine des cils et les sourcils mais il convient toutefois de savoir que les croûtes de lait ne causent aucune démangeaison, n'entraînent aucun inconfort pour le nourrisson et ne sont pas contagieuses. Chez les enfants concernés, le cuir chevelu produit du sébum (substance grasse qui protège la peau du dessèchement) en excès.

Les cellules mortes de la peau restent alors agglomérées dans le sébum jusqu’à former des croûtes où prolifèrent des levures (des champignons microscopiques). « Leur apparition est parfois favorisée par l’usage de produits de toilette mal adaptés à la fragilité de...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi