Bébé ne fait pas ses nuits : le passage à l'heure d'hiver aura-t-il un impact sur son sommeil ?

Et c'est reparti pour le changement d'heure ! Dans la nuit du samedi 29 au dimanche 30 octobre 2022, place à l'heure d'hiver. Concrètement, à 3 heures du matin, il sera 2 heures. Ce qui signifie que l'on pourra rester une heure de plus dans le lit, le dimanche matin, sans culpabiliser... Chouette, non ? Mais bébé aura-t-il saisi cette subtilité ? Lui qui est un lève-tôt - 6h30 tapantes - va-t-il se dire qu'il peut trainer encore un peu au lit, ou bien va-t-il se réveiller à 5h30, car ce sera "le nouveau 6h30" ? Nous sommes bien au regret de vous dire que bébé ne sait pas lire l'heure... Il y a donc de fortes chances qu'il se réveille à la même heure que d'habitude, tandis que le réveil, lui, affichera une heure plus tôt.

Décaler le coucher progressivement

L'astuce donc, est donc de coucher bébé un peu plus tard, au fur et à mesure, pour qu'il se recale sur son ancien rythme et dorme le même nombre d'heures qu'avant. Mais... Entre la théorie et la pratique, il y a parfois un monde. Il est possible que votre enfant reste calé sur son ancien rythme encore un bon moment et vous oblige à sortir du lit alors qu'il fait encore nuit noire. Les Français "gagnent" donc une heure de sommeil... Sauf ceux qui ont un enfant en bas-âge, devrait-on préciser !

Des perturbations minimes

Alors certes, ce n'est pas ce qu'il y a de plus agréable, mais il faut relativiser. D'abord, parce que certains...

Lire la suite