"Bébés coca" : ce phénomène inquiétant signalé par les professionnels de santé

C’est un phénomène mis en lumière par Médiacités, un journal en ligne d'investigation locale, dans une enquête publiée le 10 juin : les "bébés coca". Derrière cette expression à première vue amusante se cache une réalité préoccupante, celle de très jeunes enfants aux dents particulièrement abîmées. En cause ? La consommation de boissons sucrées.

Dans les Hauts-de-France, de nombreux bébés consommeraient ainsi des biberons contenant ce type de boisson. Résultat : "Nous voyons parfois des patients d’un an qui ne possèdent que quatre dents, toutes cariées. Il ne reste alors plus que les racines et nous n’avons pas d’autre solution que les extraire", explique à Médiacités Angéline Leblanc, une dentiste qui a soutenu une thèse au CHU de Lille sur les caries précoces.

Si l’expression "bébés coca" est employée par certains professionnels de santé pour parler de ces enfants, ce phénomène est aussi appelé "syndrome du biberon". Les enfants concernés sont ceux qui ont à disposition un biberon contenant un produit sucré et/ou acide tels que le soda, comme l’expliquait sur la 1ère le Dr Christophe Lequart, chirurgien-dentiste et porte-parole national de l'Union Française de la Santé Bucco-Dentaire (UFSBD). Il précisait que le sucre est transformé en acide par les bactéries, ce qui augmente le risque de caries, tandis que "l'acidité va déminéraliser l'émail des dents, créer des micro trous", ce qui augmente également le risque de caries.

Pour les besoins de son enquête, Virginie Menvielle, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles