Lady Gaga succombe à son tour à cette frange très audacieuse

·2 min de lecture

Délicate mais aussi féroce, la baby frange ou « baby bangs » fait son grand retour. Déjà remise au goût du jour par Dua Lipa, Lady Gaga se l’est appropriée et nous convainc une nouvelle fois de l’adopter.

Cette coupe très rétro fait son retour sur la tête de nos célébrités préférées. Flottant bien au-dessus des sourcils, cette micro-frange appelée baby frange met le visage en valeur et intensifie le regard. Bien plus audacieuse qu’une simple frange, elle a surtout une connotation rebelle et délicieusement malicieuse, ajoutant ce grain de folie à nos coupes les plus basiques.

Lady Gaga a su donner à cette coupe vintage sa propre tournure. Dans un post publié sur son compte Instagram, la chanteuse a dompté cette tendance à merveille. Avec un clin d’œil à Audrey Hepburn, elle a associé cette micro-frange à un chignon haut et empilé. Une coupe qui n’est certes pas faite pour les âmes sensibles, mais qui permet de lui ouvrir le visage plus que n’importe quelle frange courte, et qui ajoute de la définition à ses pommettes. Un choix de coupe, qui lui va à ravir.

Lady Gaga Post
Lady Gaga Post

© Instagram @ladygaga

Pourquoi adopter la baby frange ?

Déjà vue sur Dua Lipa - qui avait décidé de la porter avec des longs cheveux lisses jusqu’à la taille sur la campagne automne-hiver 2021 de Versace -, la baby frange permet de casser le côté trop classique d’une coupe et offre une allure très sauvage.

Mais les deux chanteuses ne sont pas les seules à avoir craqué pour cette tendance. Dernièrement, Megan Fox s’est affichée avec une micro-frange droite et soyeuse lors du Met Gala 2021. Coiffée avec une tresse XXL, cette baby bangs a su souligner le regard...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles