La baguette à 29 centimes dans les Lidl, comme dans les Leclerc

·1 min de lecture
Pour Michel Biero, cet alignement était “obligatoire” car la baguette est un produit très symbolique en France. (Photo: Alexander Spatari via Getty Images)
Pour Michel Biero, cet alignement était “obligatoire” car la baguette est un produit très symbolique en France. (Photo: Alexander Spatari via Getty Images)

CONSOMMATION - Et de deux! La baguette à 29 centimes, prix proposé par Michel-Edouard Leclerc (PDG de la marque de grande distribution qui porte son nom), va se retrouver également chez Lidl.

Bien qu’il juge “irresponsable” la démarche de son concurrent, le directeur exécutif le leader français du discount Michel Biero, a annoncé mercredi sur Europe 1 qu’il s’alignera. Une décision qui ne va sans doute pas calmer la colère des boulangers.

Pour Michel Biero, cet alignement était “obligatoire”, car la baguette est un produit très symbolique en France. “Elle est à 35 centimes depuis 10 ans chez tout le monde, donc il baisse le prix de 18%“, déclare-t-il. Jugeant la décision de Leclerc non pertinente et irresponsable, il affirme que toutes les marques de grande distribution seront obligées, chacune leur tour, de s’aligner à ce prix.
“Je trouve que ce n’est pas très responsable de sa part d’attaquer un symbole comme celui-ci dans le contexte actuel. Ça entraîne une spirale déflationniste dont on n’a pas besoin aujourd’hui”, avance-t-il.

L’annonce de Leclerc n’a pas seulement outré les boulangers, mais aussi les agriculteurs. Pour Michel Biero, Michel-Edouard Leclerc envoie “un signal désastreux au monde agricole”. “Quand mes acheteurs et ceux de mes concurrents ont vu le 29 centimes, ils ont tout de suite appelé les 4-5 fournisseurs avec lesquels ils travaillent pour leur en parler... Forcément c’est négatif pour tout le monde”, conclut-il. À part, peut-être, pour le consommateur.

À voir également sur Le HuffPost: Une vidéo d’un nouveau magasin Lidl aux États- Unis fait hurler de rire les Français

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles