Bain de bouche : les conseils d'un dentiste

Anne Rousseau
·1 min de lecture

Faut-il réaliser chaque jour un bain de bouche ? Le Dr Christophe Lequart, chirurgien-dentiste et porte-parole de l’Union française pour la santé bucco-dentaire (UFSBD), nous éclaire.

Avoir des dents et des gencives en bonne santé, c’est avant tout une affaire de brossage minutieux, complété par le passage du fil dentaire ou des brossettes interdentaires. Quel est le rôle d’un bain de bouche dans tout ça ? Faut-il prendre l’habitude de s’en servir tous les jours ? Et lequel choisir ? Réponses.

Ponctuellement, pour calmer des douleurs

Les bains de bouche médicamenteux renferment des antiseptiques qui diminuent la prolifération des bactéries et réduisent ainsi la formation de la plaque dentaire à l’origine de l’inflammation gingivale. Des molécules à action anesthésiante comme le chlorobutanol ou l’eugénol peuvent aussi être présentes dans les formules. Ces produits (Eludril, Paroex, Hextril…) sont disponibles sans ordonnance, même si certains sont remboursés sur prescription médicale.

Dans quelles situations ? « Ils sont prescrits au cours des gingivites et des parodontites », explique le Dr Lequart. « En automédication, on peut les utiliser en cas de saignements des gencives ou de douleurs liées à une carie ou un abcès, en attendant de consulter rapidement un dentiste ».

En pratique Du fait de leur concentration élevée en antiseptiques, ils ne s’utilisent pas plus d’une à deux semaines pour éviter de déstabiliser le microbiote buccal. Pas de panique en cas de coloration brune de la langue ou des dents, due à l’effet d’une forte concentration de chlorhexidine, elle est...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi