“Le Bal des folles” : tout ce qu’il faut savoir sur le professeur Charcot

·1 min de lecture

Adapté du roman éponyme de Victoria Mas publié en 2019, Le Bal des Folles est une fresque historique actuellement diffusée sur la plateforme Prime Video, de Amazon. Ce drame, réalisé par Mélanie Laurent, raconte l’histoire d’Eugénie, une fille de bonne famille dans les années 1880. Elle possède un don unique : elle est capable d'entendre et de voir les morts. Mais lorsque ses proches découvrent ce phénomène, elle est envoyée à la clinique neurologique de La Pitié Salpêtrière. L'éminent professeur Jean-Martin Charcot y dirige notamment le "service des hystériques". Eugénie ne peut s'échapper. Et chaque année, à la mi-carême dans cet établissement, se déroule un très étrange Bal des Folles. Dans un ballet baroque se côtoient, le temps d'une valse, le Tout-Paris et les supposées aliénées. Voulu et encouragé par le docteur, ce bal permet, le temps d'une soirée, une rencontre entre "malades" et "gens de la haute" société. Le neurologue annonce être animé d'une sincère compassion. En effet, Jean-Martin Charcot se veut désireux de faire des malades de la Salpêtrière des femmes comme les autres.

Avant de devenir un grand ensemble hospitalier, la Pitié-Salpêtrière a servi de prison. À la veille de 1789 : l'établissement compte plus de trois cents détenus. Jusqu'à la Révolution française, la Salpêtrière n'eut donc aucune fonction médicale : ses malades étaient envoyées à l'Hôtel-Dieu. Puis, à partir de 1882, Jean-Martin Charcot y créée la toute première chaire de neurologie du monde. Il (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles