Balenciaga : 10 silhouettes printemps-été 2022 à retenir

Pour sa nouvelle collection printemps-été 2022, Balenciaga décide d’inscrire sa mode dans une nouvelle réalité. Hors calendrier officiel, la maison dévoile « Clones », un melting-pot de silhouettes très audacieuses.On n’en attendait pas moins de Balenciaga. C’est « à l’heure de la messe » comme dirait Loïc Prigent, ce dimanche 6 juin, qu’a été dévoilée cette nouvelle collection printemps-été 2022 de la marque française, à contre-courant complet des autres enseignes. Si la mode pense de plus en plus au modèle du « see now buy now » -qui consiste à pouvoir acheter les collections directement lors de leur présentation en défilé- Balenciaga reste sur son idée d’un an de décalage. Si la Fashion Week Homme et Haute Couture devraient bel et bien se dérouler en présentiel dans les jours à venir, Balenciaga a préféré maintenir le format digital et ainsi dévoiler toute une vidéo parfaitement imaginée par la direction artistique, assurée par l’incroyable Demna Gvasalia. Et justement, toute l’intention de la team créative de Balenciaga sur ce défilé prenait encore plus de sens en version digitale. « Clones » s’inscrit comme étant plus qu’un défilé, c’est quasiment un film de science-fiction. Au programme : limites du réel, place de la technologie et remise en question de nos propres existences… La mode devient un remue-méninge. A tel point, que le mannequin et artiste Eliza Douglas a été la seule à incarner la collection printemps-été 2022 en étant clonée de dizaine de manières différentes grâce à un procédé de modélisation 3D. Mais au-delà de l’inception que nous propose le défilé, c’est bien entendu le pièces de mode que l’on est venu contempler chez Balenciaga. La suite de « The Hacker Project », initié par Gucci il y a quelques semaines lors du défilé Aria, s’est montrée sur le catwalk, tout comme la collaboration avec Crocs qui n’en finit plus de surprendre les modeurs. Le monogramme en all-over s’est vue offrir une place de choix sur le défilé, reprenant les codes du sportswear et des cités. Souhaitant soigner son grand retour dans la haute-couture, Balenciaga a élaboré tout un vestiaire de longues robes dramatiques aux plissés soleil et aux coupes fourreau puis évasées. Chez ELLE, on aime quand la marque au double B joue avec des pièces et associations originales et parfois douteuses, mais c’est dans l’élégance et le savoir-faire à couper le souffle que la griffe se démarque vraiment. Vous n’avez pas eu le temps de visionner le show ? On vous fait un récap’ des dix meilleurs looks.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles