Balenciaga : la grande mode

Pour son retour à la Haute Couture, après 52 ans, la maison Balenciaga a mis les petits plats dans les grands. Oh oui, le petit monde de la mode l’attendait ce comeback. Autant désamorcer le suspens de suite : c’était impérial.Demna Gvasalia, directeur artistique à la vision créative transdimensionnelle, a souhaité rendre homme au fondateur du temple du luxe Cristóbal Balenciaga. Et dans quel autre lieu que dans l’immeuble historique de la maison aurait pu se dérouler cette luxueuse profession de foi ? Avenue George V, il est 11h30 et toute la presse, les invités et les acheteuses sont au premier rang. Masques sur le nez mais outfits bien façonnés, à l'image d'Aya Nakamura, chacun retient sa respiration jusqu’à ce que la musique retentisse - et surtout jusqu’à ce que Bella Hadid arrive enfin. Quoi ? Pas de musique ? Et non. Les premières silhouettes s’avancent au sein ce salon au charme Haussmanien dans un silence assourdissant. Le seul bruit devient alors le froissement des étoffes, les cristaux qui clinquent et des talons sur la moquette. Pas de distraction possible, chacun se transforme en critique et analyste de mode le temps d’un défilé. Et il y en a des choses à dire. Des tailleurs rigides et opulents, de l’évidente référence au streetwear que le créateur géorgien affectionne tant et des chapeaux « plus camp tu meurs »… Demna Gvasalia réussit la prouesse de rendre un hommage très respecteux à l’héritage de Balenciaga tout en évitant la réinterprétation littérale. Les manteaux matelassés dramatiques dégoulinent pas terre, les accessoires sont dispersés ci et là pour crier leur désirabilité - à ce stade, on a le droit aux néologismes - tandis que les peignoirs color-block réveillent le podium. L’orgasme est bien sûr arrivé au moment de l’entrée de la mariée. Un spectre de soie ivoire, comme une apparition divine dont on aimerait qu’elle ne s’arrête jamais. Silence (encore), puis applaudissements. C’est ce Balenciaga, là, que j’aime.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles