Cette ballerine afro-américaine découvre des chaussons de danse de la couleur de sa peau… La vidéo de son émouvante réaction crée le buzz

Cynthia Lahoma
·2 min de lecture

Une révolution dans le monde de la danse classique ! Deux cents ans après son invention, la pointe de danse, qui existait uniquement en clair, se décline en des coloris correspondants aux différentes couleurs de peau. Une ballerine découvre sa nouvelle paire de chaussons et ne peut cacher son émotion.

« Je ne peux pas vous dire à quel point c’est une révolution ! ». Ces mots sont ceux de Kira Robinson, une américaine de 18 ans qui pratique la danse classique depuis sa plus tendre enfance. La jeune femme vient tout juste de recevoir un paquet qu’elle déballe face caméra sur TikTok. A l’intérieur ? Une paire de chaussons de danse classique, très singulière à ses yeux. « Devinez quoi ? J’ai enfin mes pointes marrons. Elles sont magnifiques. » s’exclame-t-elle, tout sourire avant d’ajouter : « Regardez ça, elles sont accordées à la nuance de ma peau, elles sont marrons. Il y a des élastiques de la même couleur. Je suis tellement excitée, j’ai tellement hâte de les porter ! ». La danseuse ne peut cacher son bonheur et pour cause : jusqu'à très récemment encore, les pointes et autres chaussons de danse classique étaient exclusivement parés d’une nuance claire, allant du rose au beige. Pour contrer ce manque de diversité, Kira Robinson avait pour habitude de « cirer » le tissu à l’aide d’un fond de teint correspondant à la couleur de son épiderme. Dans une vidéo datée de mai 2020, la jeune femme dévoile ce procédé. Munie d’une éponge et du fameux maquillage, elle s’affaire à couvrir le beige poudré qui tapisse ses chaussons de danse. Une alternative aussi fastidieuse que coûteuse, mise en place chaque semaine jusqu’ici ! « Je n’ai plus besoin de teindre mes chaussons désormais. Je les...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi