Ballonnements : les différentes causes possibles à identifier

istock

Qui n’a jamais ressenti cette sensation de ventre gonflé, de trop d’air dans le ventre ? Désagréable, voire douloureuse, elle est l’une des causes les plus fréquentes de consultation en gastro-entérologie.

Cette tension abdominale ressentie peut parfois s’accompagner d’une augmentation du périmètre abdominal et elle est souvent soulagée par une éructation ou par une flatulence.

Les ballonnements intestinaux peuvent être dus à l'accumulation de gaz intestinaux. Si ces gaz ne peuvent pas être éliminés, ils s’accumulent et provoquent des douleurs. La flore intestinale est déséquilibrée, il peut s’agir d’un déséquilibre entre : des bactéries bénéfiques, la flore opportuniste normalement limitée et contrôlée par les bactéries bénéfiques, les bactéries de transit, ingérées (alimentation, environnement), normalement contrôlées par les bactéries bénéfiques.

Au niveau intestinal, une perturbation du transit des gaz ou une hypersensibilité viscérale qui rend désagréable la perception d’un volume normal de gaz sont plus souvent en cause qu’une production excessive de gaz. Dans ce cas, les ballonnements se présentent sans ventre gonflé.

Le ballonnement peut être également la conséquence de réflexes viscéro-somatiques anormaux provoquant une contraction du diaphragme et un relâchement de la sangle abdominale. Généralement, la musculature abdominale antérieure et le diaphragme s’adaptent aux variations de gaz, tandis que chez certains patients souffrant de ballonnements, l’injection de gaz (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite