Un banquier soupçonné d’avoir volé une femme de ménage

·1 min de lecture
La femme de ménage porte plainte et l’enquête policière trouve un suspect grâce aux images de vidéo surveillance.
La femme de ménage porte plainte et l’enquête policière trouve un suspect grâce aux images de vidéo surveillance.

À Valence, un employé de banque aurait subtilisé la carte bleue de la femme de ménage qui travaille dans son agence. Plusieurs vols auraient été repérés en deux ans.

Alors qu’elle lavait et désinfectait l’agence ce lundi 12 novembre, une femme de ménage remarque qu’on avait touché à ses affaires, notamment son sac rapporte France Bleu. Elle ne trouve plus sa carte bleue alors qu’à 18 heures, les clients sont déjà partis et qu’ils ne restent que les employés.

Trente euros ont été débités le lendemain par un paiement sans contact dans une supérette du centre-ville. La dame porte plainte et l’enquête policière trouve un suspect grâce aux images de vidéo surveillance.

Un employé de l’agence en garde à vue

Les images du suspect sont montrées à la directrice de l’agence qui reconnaît alors l’un de ses employés, un homme de 58 ans, qui gagne 3 500 euros par mois. Selon France Bleu, l’homme avait d’ailleurs été soupçonné en interne pour d’autres petits larcins. Sans preuve, la direction n’aurait pas porté plainte.

Dans cette agence de la Drôme aurait disparu des tickets restos, des chèques vacances et des chèques cadeaux appartenant à d’autres employés. Le suspect était encore en garde à vue vendredi matin. Nous ne savons pas encore s’il reconnaît ou non les faits qui lui sont reprochés.