Barack et Michelle Obama : une « concurrente sérieuse » les menace

·1 min de lecture

Pour le moment, leur petite entreprise ne connaît pas du tout la crise, mais jusqu’à quand ? Avec la publication le 17 novembre dernier de son livre Une terre promise, publié en France chez Fayard, mais aussi dans une vingtaine d’autres pays, Barack Obama a réussi à battre son épouse. L’ouvrage de l’ancien président américain s’est vendu à près de 890 000 exemplaires le jour de sa sortie, rien qu’aux États-Unis et au Canada, alors qu’en 2018, Michelle Obama n’avait vendu « que » 740 000 exemplaires de son Devenir en une journée. Un énorme succès vendu au final à plus de 14 millions d’exemplaires. Mais leur réussite ne s’arrête pas là. Les Obama vivent avec leur temps et ça leur rapporte de l’argent.

Dans son édition du 23 novembre, Le Figaro fait le bilan et dresse la liste non exhaustive de leurs contrats mirobolants. 65 millions de dollars avec le géant de l’édition Penguin Random House, auxquels il faut ajouter 50 millions de dollars grâce à l'accord qui lie leur société de production Higher Ground à Netflix. Il ne faut pas non plus oublier leurs podcasts pour Spotify qui seraient facturés 20 millions de dollars et les conférences de Barack Obama à 400 000 dollars l’unité. Leur fortune serait passée de 1,3 million de dollars en 2009 à 40 millions en 2018. Avec la sortie des mémoires du père de Sasha et Malia, ce chiffre devrait logiquement continuer à grimper.

Peut-être jusqu’à atteindre 242 millions de dollars d’après une estimation de l’American University de Washington, citée (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Le saviez-vous ? Emmanuel Macron et Najat Vallaud-Belkacem ont grandi dans la même ville, au même âge
Le saviez-vous ? Le prince Charles a failli mourir dans une avalanche
Meghan Markle et Harry : Frogmore Cottage loué à Eugenie d'York et son mari ?
John John Kennedy et Carolyn Bessette : un couple au bord de l'implosion avant leur accident fatal
"Qui en a quelque chose à foutre de Noël?" : Melania Trump poursuivie par une phrase malheureuse