Barbara Pravi (Eurovision 2021) : ce problème de santé qui l'a contrainte à avorter trois fois

·2 min de lecture

À l'occasion d'un portrait publié dans les colonnes de Libération vendredi 16 avril 2021, Barbara Pravi s'est confiée sur son parcours. Celle qui représentera la France à l'Eurovision est revenue sur ce problème de santé qui l'a poussée à avorter trois fois.

À 28 ans, Barbara Pravi représentera la France à l’Eurovision de la chanson, qui se tiendra à partir du 18 mai 2021 à Rotterdam. Avec son style et ses vocalises qui ne sont pas sans rappeler une certaine Edith Piaf, la jeune femme compte bien rendre hommage à la chanson française par le biais de son titre Voilà, interprété au piano-voix. Dans les colonnes de Libération, du vendredi 16 avril 2021, la jolie brune s’est confiée sur son parcours et notamment les épreuves qui l’ont forgée. Ainsi, l'artiste est revenue sur la maladie qui l’a contrainte à avorter trois fois. 

C’est à seulement à 17 ans qu’elle tombe enceinte pour la première fois alors qu’elle prend une pilule contraceptive. Un événement qu’elle raconte dans son le titre Chair. Après avoir été la cible de commentaires désobligeants de la part du corps médical "qui confond mise en garde et mise au pilori", Barbara Pravi met un terme à une seconde grossesse, puis une troisième. La belle brune a expliqué à nos confrères être atteinte d’hyperfertilité, une maladie qui n’est encore reconnue par la médecine et qui explique ses nombreuses grossesses. À ces drames se sont ajoutées les violences que lui a infligées son compagnon de l’époque. Alors quand il lui met le coup de trop et que sa tête heurte le bord du lit, elle ose enfin le quitter.

"Je me suis forcée à partir et à ne plus penser à l'envers. À ne plus me demander ce que j'avais fait pour que ça m’arrive", a-t-elle déclaré. Désormais, la jeune femme compte bien s’imposer (...)

Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :