Barbie : un premier aperçu de Margot Robbie dans la peau de la célèbre poupée

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Lors du festival CinemaCon, à Las Vegas, Warner a annoncé la date de sortie du film « Barbie » et a dévoilé une première photo.

Le long-métrage sur la célèbre poupée de notre enfance se précise. Récemment, on vous confiait tout ce que l’on savait sur « Barbie », le prochain film de Greta Gerwig (« Les Filles du Docteur March »). Lors du festival CinemaCon, qui se déroule actuellement à Las Vegas, Warner a officialisé une série de (bonnes) nouvelles. Outre une suite de « The Batman » avec Robert Pattinson, les studios ont également annoncé la date de sortie de l’intrigant film « Barbie ». Ainsi, les curieux·ses ont désormais rendez-vous le 21 juillet 2023 dans les salles obscures américaines. Concernant la date française, celle-ci n’a pas encore été fixée. Le pitch ? « Une poupée vivant à Barbieland est expulsée pour ne pas être assez parfaite, ce qui la fait s’aventurer dans le monde réel », peut-on lire sur le site de « Deadline ».

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Warner Bros. Pictures (@wbpictures)

Une première photo bluffante

Warner a également partagé une première photo du long-métrage. Brushing blond impeccable, sourire XXL, cabriolée et décor rose bonbon : Margot Robbie, choisie pour incarner l’iconique poupée Matel, semble parfaitement coller à son personnage. De quoi nous donner (très) envie d’en découvrir davantage et espérer fortement que le film fasse fi du culte de la perfection. « C’est vrai que c’est un film qui vient avec un héritage très lourd, expliquait...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles