La basket compensée Isabel Marant fait son grand retour

·1 min de lecture

Isabel Marant a annoncé qu’elle relançait la vente de ses fameuses baskets montantes à talons compensés si prisées il y a 10 ans. Alors heureuse ? Ou pas…

Souvenez-vous, c’était il y a plus d’une décennie… Les Lindsay Lohan, Beyoncé et autres nanas branchées ne pouvaient plus se passer de ces baskets d’un nouveau genre. Oui, Isabel Marant avait la main-mise sur toutes les paires de chaussures de l’époque, obligeant presque à porter ces souliers de la discorde. En effet, la sneaker dite « Bekett » d’Isabel Marant avait le mérite de créer le débat de par l’originalité de son design… Prenez une basket de ville montante aux matières hivernales puis ajoutez-lui un talon compensé : vous obtenez la Balskee d’Isabel Marant, son nouveau nom en 2021. « Nouveau » car comme le dit si bien l’adage : « la mode est un éternel recommencement ». Et cette basket que l’on pensait définitivement oubliée fait finalement son grand come-back sous l’impulsion d’Isabel Marant, herself.

BESTIMAGE_00193686_000002
BESTIMAGE_00193686_000002

© FAMEFLYNET / BESTIMAGE

La griffe parisienne propose aujourd’hui un tout nouveau design, proche de l’original, mais qui en impose encore plus. La Balskee est désormais équipée de talons de dix centimètres, dont cinq sont dissimulés dans une semelle épaisse pour ne pas nuire à son confort. « Je n'ai jamais cessé de vouloir les porter, confie la créatrice. Les choses les plus confortables sont celles que vous porterez toujours et dont vous n'en avez jamais marre. » Pour cette seconde fournée de la Balskee, Isabel Marant a gardé les mêmes ingrédients miracles, mais un chouïa twisté. Son design...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles