Basket - NBA - Les Golden State Warriors infligent une correction aux Chicago Bulls

·2 min de lecture

Les Golden State Warriors ont signé une très large victoire sur le parquet des Chicago Bulls (138-96), le leader de la conférence Est, vendredi en saison régulière de NBA. Le choc de la soirée NBA de vendredi se tenait à Chicago, où les Bulls, leaders de la conférence Est, accueillaient les Golden State Warriors, deuxièmes à l'Ouest. Les deux équipes restaient chacune sur un revers (Golden State avait perdu jeudi à Milwaukee 118-99, tandis que Chicago s'était déjà lourdement incliné à domicile jeudi contre Brooklyn 138-112). Et, dans l'Illinois, les Californiens ont décroché une sensationnelle victoire (138-96). Soit 42 points d'écart ! lire aussi Les résultats de la nuit Curry en toute modération Les Bulls ont été diminués par la sortie de Zach LaVine, touché au genou gauche, après une mauvaise réception sur rebond en début de match. De quoi asséner un coup au moral de ses coéquipiers, qui ont aussi subi l'insolente réussite offensive des Warriors. Ces derniers ont ainsi inscrit 37 points durant le premier quart-temps, soit un de moins à peine que lors de la première période face à Milwaukee, la veille. Et, à la pause, Golden State menait déjà 78-47. La franchise californienne a fini le match avec 56,4% de réussite aux tirs. Le tout, avec Stephen Curry en toute modération (19 points, 7/15 au shoot dont 4/10 à trois points) et sans Draymond Green (touché à un mollet) ni Klay Thompson (laissé au repos). Vendredi, Golden State a gagné grâce à Jonathan Kuminga (25 points en 26 minutes), issu du banc, Jordan Poole (22 pts) et Andrew Wiggins (21). Andre Iguodala a, lui, signé le geste de la soirée, avec une exceptionnelle passe décisive dans le dos, avec rebond, pour Damion Lee.

lire aussi Les classements Chicago reste leader, malgré sa déroute Les Chicago Bulls, de leur côté, s'en sont remis à Coby White (20 points), Nikola Vucevic (19 pts), DeMar DeRozan (17) et Lonzo Ball (15). Après ce match, chacun des protagonistes a gardé sa position au classement. Les Warriors demeurent deuxièmes de la conférence Ouest, à une victoire des Phoenix Suns. Chicago, malgré cette nouvelle déroute, reste en tête à l'Est. Les Bulls devancent le Miami Heat, en ayant deux défaites de moins que ce dernier. Après les deux corrections subies coup sur coup, Chicago tentera de se relancer chez les Boston Celtics samedi. Golden State, pour sa part, rejouera dimanche, chez les Minnesota Timberwolves.

lire aussi Toute l'actualité de la NBA lire aussi Podcast Step back : face-à-face avec George Eddy

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles