“Bataille de la tomate” : on vous explique cette tradition espagnole la plus folle au monde

Adobe Stock 
Adobe Stock 

Après deux années de pause à cause de la pandémie liée au Covid, la “Tomatina” que l’on peut traduire par la “bataille de la tomate” revient en Espagne. Cet événement insolite est chaque année très attendu par les Espagnols et les touristes. Cette année près de 15 000 personnes ont participé aux festivités. On vous en dit plus sur cette bataille totalement décalée.

L'événement que représente “la Tomatina”, célèbre bataille de tomates, ne date pas d’hier. Cette fête est célébrée le dernier mercredi d'août à Bunol, à Valence en Espagne. Elle a débuté en août 1945 à la suite d’une dispute survenue lors de la fête de la ville. Ce conflit s'était ainsi terminé en bataille de tomates trouvées sur l’étal d’un primeur. L’histoire a ainsi marqué les esprits et depuis la fête de la tomate est célébrée tous les ans.  Avec le Covid, cela faisait deux ans que l'événement n’avait pas pu avoir lieu. Il a donc fait cette année son grand retour et a d'ailleurs obtenu le label de “Fête d’intérêt touristique international”. Au total, plus de 15 000 personnes étaient au rendez-vous et ont participé à la bataille avec pour munitions 130 tonnes de tomates très mûres, d’après les chiffres rapportés par la mairie de Bunol.

Une folle bataille de tomates qui séduit les Espagnols

Quand le coup d’envoi de la bataille a retenti, la ville a revêtu son manteau rouge et les tomates ont fusé dans tous les sens. Les participants vêtus de blanc ont rapidement changé de couleur. Beaucoup avaient...

Cliquez ici pour voir la suite


À lire aussi :

Les records du monde food les plus insolites
Voici la glace la plus saine du monde
GlamBurger, ou le burger le plus cher du monde