Des battements de cœur synchronisés, voilà comment les mamans parviennent à apaiser leur bébé

C’est un phénomène presque magique que nombre de parents et autres personnes au contact des tout-petits ont déjà observé : la maman a très souvent le “pouvoir” de calmer son bébé, parfois en quelques instants seulement. Mais ce phénomène, peu étudié et peu connu des scientifiques, ne s’observe pas chez les jeunes mères atteintes de dépression du post-partum, sans que l’on ne sache bien pourquoi.

Dans une étude publiée le 2 juin dernier dans le Journal of Psychopathology and Clinical Science (source 1), des chercheurs ont montré qu’il s’agissait avant tout d’un phénomène de battements de cœur synchronisés. L’équipe de l’Université de York, au Canada, a examiné les liens entre physiologie de la mère et celle du nourrisson lorsque celui-ci est en détresse. Elle a travaillé sur deux ensembles de couples mère-enfant : un groupe témoin de mères et de bébés en bonne santé, et un couple où la mère avait reçu un diagnostic de dépression du post-partum dans l’année suivant l’accouchement.

Un phénomène de “danse apaisante”

Mères et bébés ont été observés lors de trois phases d’interaction : une phase de jeu (chants, comptines, chatouilles etc.), une phase de visage figé (ou "poker face" : pas de contact mère enfant, et visage maternel volontairement dénué d’expression), et une phase de retrouvailles. Sans surprise, la deuxième phase a induit un stress chez les bébés, qui ont ensuite été pris...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles