"On a beaucoup ri" : Michel Leeb raconte les dernières heures de Charles Aznavour

JACOVIDES-MOREAU / BESTIMAGE

Il y a des amitiés qu'on n'oublie pas. Des liens indéfectibles qui ne prennent fin que dans la mort. Michel Leeb et Charles Aznavour étaient de ces amis-là. De ceux qui ne se perdent jamais de vue, malgré la distance, les changements ou les turpitudes de la vie. Le 2 octobre 2028, l'humoriste qui est marié à Béatrice racontait à nos confrères du Parisien que son camarade regardait vers le futur, quelques heures avant de mourir. "Charles avait encore mille projets. Il préparait un album avec d'autres artistes, il voulait rendre hommage à des chanteurs oubliés, comme Georges Ulmer, il écrivait un autre livre, il avait un projet de comédie musicale qu'il voulait que je fasse, on en parlait depuis dix ans". Il poursuivait : "Il n'arrêtait jamais. Même dans les avions, où il passait une partie de sa vie, il ne dormait pas, il travaillait. C'était un combattant." Ses projets n'ont pas vu le jour. En effet, Le destin en a choisi autrement puisque le 1er octobre 2018, le grand Charles Aznavour s'est éteint à l'âge de 94 ans.

La veille de sa disparition, dimanche 31 septembre 2018, le père de Fanny Leeb était en sa compagnie et ils ont passé un agréable après-midi. C'est en tout cas ce que Michel Leeb a révélé, vendredi 20 janvier 2023, à nos confrères de Voici. Il a confié que Charles Aznavour était "fatigué", mais "heureux", à l'occasion de son retour d'un voyage au Japon. "On a beaucoup ri, il adorait les jeux de mots. Quand je suis remonté dans ma voiture, je lui ai dit à demain, et (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite