"Il y avait beaucoup de tensions" : les confidences de Thomas Dutronc sur sa collaboration avec son père, Jacques Dutronc

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Depuis trois mois, Thomas Dutronc et son père, Jacques Dutronc, sillonnent les routes de France dans le cadre de la tournée Dutronc & Dutronc. Si le duo s’entend à merveille et offre un spectacle exceptionnel aux fans, leur collaboration n’a pas été tout de suite une évidence. Mercredi 8 juin 2022, dans un entretien accordé à Midi Libre, celui qui doit sa première cuite à l’âge de 11 ans à Serge Gainsbourg, a révélé dans un premier temps : "Nous avons fait le choix des chansons à deux […] Je suis fier d'être sur scène avec mon père. Et je crois que lui aussi. Nous prenons un véritable plaisir à être ensemble." Assurant que travailler avec son père n’avait pas été simple, Thomas Dutronc a lâché : "Il y avait beaucoup de tension. Mon père était super inquiet. Il repassait derrière moi et faisait changer des trucs sans me le dire, c'était insupportable." Après avoir révélé que son père parlait de lui dans son dos, le chanteur a ajouté : "Il disait des trucs à ma mère [Françoise Hardy, ndlr.] qui me les répétait et parfois les déformait. C'était l'enfer !".

Si père et fils travaillent désormais main dans la main, le fils de Françoise Hardy – qui s'inquiète pour son état de santé – n’y est pas pour rien. "Un jour, j'ai dit stop ! Les choses maintenant, on se les dit en tête-à-tête, sans personne. Et depuis, ça marche très bien !", a-t-il assuré avant d’ajouter : "On est une famille où parfois, on peut se dire des mots durs, mais jamais on ne s'endort fâchés ! On s'aime profondément (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles