Bella Hadid dévoile son quotidien avec la maladie de Lyme

Marie Testa
·1 min de lecture

Discrète sur le sujet, Bella Hadid a choisi de dévoiler un aperçu de son quotidien avec la maladie de Lyme, sur Instagram, elle qui a été diagnostiquée en 2012.

Bella Hadid brise le silence. Alors qu’elle ne s’épanche que très rarement sur sa vie privée, la sœur de Gigi Hadid s’est emparée de son compte Instagram pour évoquer une réalité dont elle parle peu : son quotidien avec la maladie. Depuis 2012, le mannequin de 24 ans a en effet été diagnostiqué avec la maladie de Lyme, tout comme son frère cadet Anwar et leur mère Yolanda Hadid. « Vivre avec une maladie auto-immune = toujours trouver du temps pour mes intraveineuses », écrit-elle à ses quelque trente-neuf millions d’abonnés ce week-end, avant de dévoiler une série de clichés d’elle recevant un traitement intraveineux.

Instagram @bellahadid
Instagram @bellahadid

« La vie n’est pas toujours ce qu’elle paraît »

En 2016, alors qu’elle n’était âgée que d’une vingtaine d’années, Bella Hadid avait brièvement évoqué son quotidien en tant que mannequin, mais aussi sa lutte constante contre cette maladie auto-immune, transmise par une piqûre de tique. « La vie n’est pas toujours ce qu’elle paraît depuis l’extérieur, et le plus difficile est d’être jugé sur son apparence plutôt que sur ce qu’on ressent réellement », confiait-elle notamment, dans un entretien accordé à « People ». De son côté, sa mère Yolanda Hadid choisissait d’utiliser sa notoriété pour sensibiliser sa communauté. Sur Instagram, elle évoquait régulièrement son (...)

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi