"Il y a belle lurette", une expression mystérieuse venue de Bourgogne

·1 min de lecture

Chaque jour, dans Historiquement vôtre, Stéphane Bern propose de découvrir les origines des expressions que l'on utilise au quotidien. Mardi, l'animateur revient sur "il y a belle lurette", une locution qui exprime un passé loin et dont la source remonte à la Bourgogne du 19e siècle.

Qui n'a jamais entendu un jour, dans la bouche d'un aïeul, l’expression "il y a belle lurette" ? Il faut bien l'avouer, cette formule n'est pas encore revenue à la mode chez nos amis les jeunes. Mais, qui sait, on a vu souvent rejaillir le feu d'un volcan qu’on croyait trop vieux, comme l'écrivait, il y a belle lurette justement, Louis Aragon, avant que ne le chantent, entre autres, Georges Brassens et Barbara.

>> Retrouvez les émissions de Matthieu Noël et Stéphane Bern en replay et en podcast ici

"Il y a belle lurette" signifie donc "il y a bien longtemps", et il est vrai qu'il y a belle lurette que l'on utilise plus l'expression belle lurette. Mais qu'est-ce qu'une lurette ? Et bien, tout le monde est d’accord pour dire… que l'on n'en sait strictement rien. Le terme de lurette n'existe d'ailleurs que dans l'expression susnommée.

De "belle heurette" à "belle lurette"

À la fin du 19e, dans la région de Bourgogne, on disait "il y a belle heurette". Heurette signifiait "une petite heure". Comme une camionnette est un petit camion, alors qu'une andouillette n'est pas forcément une petite andouille.

>> LIRE AUSSI - Éventail et liaison dangereuse : d'où vient l'expression "en faire tout un p...


Lire la suite sur Europe1