"Plus belle la vie" : un acteur de la série est mort

·2 min de lecture

Triste jour au Mistral. Le comédien Gilles Azzopardi est décédé dans la nuit du vendredi 30 au samedi 31 octobre, a révélé France Bleu Provence. Il était âgé de 53 ans. Artiste aux multiples casquettes (chanteur, écrivain, acteur et metteur en scène), il avait fait plusieurs apparitions sur le petit écran, notamment dans la série marseillaise Plus belle la vie. Si vous faites partie des fans ô combien nombreux de PBLV, vous vous souvenez peut-être de l'une de ses apparitions. Car vous avez sûrement pu l’apercevoir en 2006 dans le rôle du barman du Coquet, puis en 2018 dans celui du gardien de prison des Baumettes. Gilles Azzopardi avait également joué dans la série de TF1 Sous le soleil, ainsi que dans la série Enquêtes réservées sur France 3.

Il était par ailleurs connu pour sa pièce de théâtre intitulée Don Facciomacco qui s'intéressait au grand banditisme marseillais. Cette comédie populaire jouée au théâtre Mazenod en 2012 évoquait la vie d'un grand mafieux. Mais on le connaissait également pour sa création La Chaise.

L'une de ses amies lui a d'ailleurs rendu un hommage émouvant sur Facebook : "Pour avoir assisté à ma 1ère scène de théâtre avec ton oeuvre, ta création La Chaise qui était, tout comme toi, bien avant-gardiste d'une société qui vole en éclat, je me joins à toutes les personnes qui te rendent un magnifique hommage aujourd’hui avec une pensée très émue. J’avais eu la chance de te connaitre en dehors du grand Artiste que tu étais, l'Homme qui avait indéniablement ce petit supplément d'âme, tout le monde est unanime, tu es un être à part, lumineux et d'une profonde générosité. On ne t'oubliera jamais, j'espère que d'où tu es, tu as trouvé le repos éternel, beau voyage l'Artiste."

C’est une nouvelle disparition tragique qui vient de frapper la grande famille de la série phare de France 3. Souvenez-vous, l’année dernière, l’actrice Alix Mahieux, doyenne de la série, était décédée à l'âge de 95 ans. Elle incarnait le rôle d'Yvette Régnier, la mère du journaliste (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite