Ben Affleck : « Mes enfants me donnent la force de me battre contre mes démons »

Marc Brown, notre correspondant à Hollywood

Après avoir sombré dans l’alcool et effectué plusieurs cures de désintoxication, Ben Affleck affirme avoir sorti la tête de l’eau. Il se confie sans tabou à l’occasion de la sortie du film « The Way Back », dans lequel il incarne… un alcoolique.

Suite aux problèmes que vous avez connus par le passé, avez-vous hésité à incarner un alcoolique dans ce film ?
Ben Affleck - Je n’ai vraiment pas eu une envie particulière de dépeindre ma vie privée au cinéma. Il n’y a aucun intérêt de ma part de montrer au public une facette qui a malheureusement pu être familière avec mon intimité. L’alcoolisme est une maladie bien plus sérieuse que le simple fait d’être attiré par un verre à cause d’une scène. C’est malheureusement beaucoup plus grave et profond que ça.

Que faites-vous aujourd’hui pour rester sobre ?
Ben Affleck - J’essaie de mieux comprendre la maladie et, surtout, de mieux me comprendre moi. J’ai réalisé que les périodes durant lesquelles j’ai sombré correspondaient à des moments de doute. Je me retrouvais en danger lorsque je n’étais pas sûr de moi et que je vivais des moments pénibles dans ma vie privée.

A découvrir également : Divorce, alcoolisme... Ben Affleck se confie au New York Times

Aujourd’hui, comment vous sentez-vous ?
Ben Affleck - 
Aujourd’hui, je suis fier d’avoir relevé la tête. La vie est un combat permanent. J’ai la chance d’avoir une famille formidable qui m’aime et me soutient. Mes enfants me donnent la force de me battre et lutter contre mes démons.

Avez-vous souhaité dédier ce film à une personne en particulier ?
Ben Affleck - Pas une personne en particulier, non, mais j’ai certainement été inspiré par...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi