Benjamin Castaldi : piégé par des paparazzis qui voulaient le faire chanter

·1 min de lecture

Sur ce coup là, l'animateur télé a eu du pif ! Mardi 23 mars 2021 sur le plateau de Touche pas à mon poste sur C8, Benjamin Castaldi a de nouveau surpris ses camarades de l'émission en évoquant une anecdote survenue quelques années plus tôt. Alors que Cyril Hanouna et sa bande revenaient sur la somme exorbitante proposée à une mannequin serbe pour piéger Novak Djokovic, soupçonné d'infidélité, l'ex-compagnon de Flavie Flament a lui aussi vidé son sac. Et pour cause, si le papa de quatre enfants a la réputation de céder facilement aux charmes de jolies demoiselles, il n'en est pas moins méfiant. "J'ai failli tomber dans un piège", a-t-il déclaré au présentateur de TPMP. Un piège qui aurait pu lui coûter gros.

Dans une interview accordée au magazine Svet VIP, la mannequin serbe Natalija Scekic explique s'être vue proposer 60.000 euros pour plonger le tennisman Novak Djokovic dans un scandale sexuel. Tout aurait été mis en place pour que le sportif soit photographié avec la jeune femme et détruite ainsi sa famille. "Ça vous est déjà arrivé ça Benjamin Castaldi ?", demande Cyril Hanouna, qui ne s'attendait pas à une telle réponse. "Oui, j'ai failli tomber dans un piège. C'était il y a quelques années, j'avais une relation avec quelqu'un et on devait se retrouver quelque part. Je sais pas, j'ai senti le piège... Et effectivement, il y avait des paparazzis qui étaient là", a-t-il expliqué, encore agacé.

Pourquoi les paparazzis auraient-ils passé un tel marché avec sa compagne ? Benjamin (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite