• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Benjamin Castaldi révèle l'incroyable somme dépensée pour l'organisation de son mariage avec Flavie Flament

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Depuis 2015, Benjamin Castaldi coule des jours heureux avec Aurore Aleman, qu'il a épousé en 2016. Ensemble, ils ont accueilli un petit Gabriel, né le 27 août 2020 pour le plus grand bonheur de l'ancien animateur de Secret Story, déjà papa de trois enfants... tous des garçons. Car avant de rencontrer la femme de sa vie, le chroniqueur de Touche pas à mon poste a été marié à pas moins de trois reprises : en 1993 avec Valérie Sapienza, mère de Julien et Simon, et en 2011 à Vanessa Broussouloux. Mais c'est surtout sa deuxième union, le 21 septembre 2002, qui a fait les gros titres. Et pour cause : Benjamin Castaldi, alors animateur star sur TF1, épouse l'une de ses collègues elle aussi au sommet de sa carrière, l'animatrice Flavie Flament. Un mariage qui semble rester dans les esprits d'un certain nombre de célébrités invitées... et pour cause.

Lundi 4 octobre 2021 sur le plateau de Touche pas à mon poste, le chroniqueur de Cyril Hanouna a accepté de répondre à la curiosité de ses collègues au sujet de l'organisation de ce mariage. L'occasion de faire des révélations sur l'incroyable montant qu'auront coûté ses secondes noces : "Je vais tout vous dire, 900.000 euros" lance-t-il, faisant halluciner l'équipe de C8... avant de réaliser qu'il pensait encore en francs ! Un mariage qui aura tout de même coûté la bagatelle de 137.000 euros environ. Il faut dire que le couple avait réuni pour l'occasion plus de 500 personnes pour une soirée d'anthologie comme l'a confirmé Valérie Benaïm, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles