• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Benjamin Castaldi : la prochaine opération de chirurgie esthétique que souhaite faire l’animateur

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ancien animateur de M6 et de TF1, où il a notamment présenté les émissions cultes Loft Story et Secret Story, Benjamin Castaldi fait aujourd'hui partie de la bande des chroniqueurs de Cyril Hanouna sur C8. Jamais avare en révélations lorsqu'il est présent au sein de l'émission Touche pas à mon poste, celui qui avait racheté l'un des appartements parisiens de Jean-Jacques Goldman il y a quelques années s'était pourtant montré assez discret sur sa prochaine opération de chirurgie esthétique. Malheureusement pour lui, c'est sa comparse Kelly Vedovelli qui a vendu la mèche jeudi 30 septembre 2021 en direct sur C8.

"Vu qu'il a perdu beaucoup de kilos, il va bientôt se faire recoller la peau sur les muscles", a révélé la chroniqueuse, devant un Benjamin Castaldi plutôt gêné. L'ancien compagnon de l'animatrice Flavie Flament n'a pas souhaité en dire davantage sur cette future opération. Cependant, au vu de la description faite par Kelly Vedovelli, il pourrait s'agir d'une plastie abdominale, mais aussi d'un dermolipectomie du ventre. Concrètement, l'abdomen de Benjamin Castaldi serait remodelé en supprimant les surplus graisseux et les excès cutanés. De plus, les muscles de la paroi abdominale du chroniqueur seraient aussi restructurés et renforcés.

Ce n'est pas la première fois que Benjamin Castaldi a recours à la chirurgie esthétique pour modifier son apparence. En 2016, il avait déjà révélé avoir fait une liposuccion. Celui qui a récemment commis un terrible lapsus au sujet du concert (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles