Benjamin Griveaux : ses rares confidences sur l'affaire des vidéos intimes

·1 min de lecture

C'est l'histoire d'un destin politique qui s'est brisé en plein vol. Candidat à la mairie de Paris durant les Municipales 2020, Benjamin Griveaux annonce qu'il se retire de la campagne après la publication de vidéos privées : "Ma famille ne mérite pas cela, personne ne devrait subir une telle violence. En ce qui me concerne, je ne souhaite pas nous exposer davantage quand tous les coups sont désormais permis. Cela va trop loin. C'est pourquoi j'ai décidé de retirer ma candidature. Cette décision me coûte mais mes priorités sont très claires, c'est d'abord ma famille", a-t-il expliqué dans une vidéo publiée sur ses réseaux sociaux le vendredi 14 février 2020. L'homme politique a été piégé par Alexandra de Taddeo, complice de l'activiste Piotr Pavlenski qui souhaitait mettre en place un projet "porno-politique". Une histoire qui avait fait la Une des journaux, rapidement remplacée par la crise sanitaire du Covid-19. Il avait suite à cela mis fin à ses engagements publics et depuis, il a décidé de monter une société de conseil pour travailler auprès des dirigeants d'entreprises et de start-up pour "les aider à grandir et à imaginer des solutions innovantes face aux défis à relever", a-t-il annoncé dans un long entretien accordé au Journal du Dimanche dimanche 29 août 2021. Il s'est également confié sur son nouveau projet, la nouvelle émission qu'il va présenter dès le samedi 18 septembre 2021 sur la chaîne B Smart.

Un nouveau défi pour celui qui avait quitté la sphère médiatique il (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles