Bernard Tapie évoque son envie de mourir, son épouse Dominique réagit

·1 min de lecture

Même face à la mort, Bernard Tapie ne peut se résigner à plier le genou. Le célèbre homme d'affaires de 78 ans vit une période difficile. Atteint d'un double cancer de l'oesophage et de l'estomac, celui-ci entend livrer bataille jusqu'à son dernier souffle. En atteste l'ouvrage de Franz-Olivier Giesbert, Bernard Tapie, Leçons de vie, de mort et d'amour où l'ancien patron de l'Olympique de Marseille y est décrit comme une figure de combattant. "Je ne veux pas abandonner aux médicaments ma résistance à la douleur, aux inflammations, aux infections. Quand on me fait une chimio, par exemple, je veille à ce qu'on ne me mette jamais de cortisone dedans" confiait-il ainsi au journaliste dans la biographie. Pour autant, aussi fort a-t-il pu être, Bernard Tapie serait finalement en proie au doute et à la douleur.

Jeudi 8 juillet 2021, la chaîne d'information LCI a diffusé l'extrait d'un entretien de "BT". S'il semble allait mieux depuis quelques jours, ce dernier révèle avoir "vécu un mois (de juin 2021, ndlr.) de douleurs très intenses". Et de préciser, sans retenue : "Je suis dans une phase un peu moins douloureuse. Mais j'ai été pendant un mois à souffrir le martyre du matin au soir, à ne pas pouvoir me lever, manger". Bernard Tapie doit par ailleurs faire face à une nouvelle bataille ; celle de l'esprit. "Vous vous battez contre cette volonté d'y mettre un terme", assure-t-il, murmurant à demi-mots, un synonyme d'euthanasie.

Une décision que le père de Laurent Tapie ne veut pas prendre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles