Bernard Tapie : Alain Delon évoque sa "peine atroce" après la mort de l'homme d'affaires

·1 min de lecture

Les semaines se suivent et se ressemblent de la plus triste des manières pour Alain Delon. L'acteur de 85 ans a déjà dû dire au revoir à son "rival" et ami Jean-Paul Belmondo lundi 6 septembre 2021, craquant à l'antenne de CNews : "Je suis complètement anéanti. Là, je vais essayer de m'accrocher pour ne pas faire la même chose dans cinq heures... (...) C'est une partie de ma vie, on a débuté ensemble il y a 60 ans" lançait-il à l'antenne de la chaîne d'info. Il faut dire que la légende du cinéma français venait déjà de voir disparaître d'autres confrères au cours des mois précédents, de Guy Bedos à Yves Rénier en passant par Claude Brasseur. Le dimanche 3 octobre 2021 n'a pas aidé à lui faire retrouver le sourire. Dominique Tapie a en effet annoncé à La Provence le décès de son époux, l'homme d'affaires Bernard Tapie, qui a succombé à un double cancer à l'âge de 78 ans.

L'ancien président de l'Olympique de Marseille et l'acteur étaient proches dans la vie privée, et la mort du premier semble particulièrement dure à encaisser pour Alain Delon. En mai 2021 déjà, lors de l'hospitalisation de l'homme d'affaires, il avait exprimé toute son inquiétude au micro de Darius Rochebin sur LCI : "Il a une force de caractère superbe et il supporte son mal depuis plusieurs années. Je ne suis pas du tout inquiet, parce que je le connais : il est très fort, très puissant" avait-il déclaré. Une puissance qui n'aura pas suffi cette fois.

C'est de nouveau auprès de Darius Rochebin sur LCI qu'Alain (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles