• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Bernard Tapie : ce cadeau symbolique de sa fille Sophie, “pour lui donner la force de continuer à se battre”

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Bernard Tapie “souffre le martyre”. Touché par un double cancer de l’estomac et de l’œsophage, l’ex-homme politique mène son combat d’une main de fer. Eh oui, à 78 ans, il fait preuve d’une résilience impressionnante. De quoi forcer l’admiration de tous, y compris celle de la Première dame, Brigitte Macron. Mais certains jours, quand le moral est à zéro et que la douleur prend le dessus, l’ancien dirigeant de l’Olympique de Marseille n’espère qu’une chose : en finir. Le 8 juillet 2021, il évoquait ainsi son envie de mourir pour la première fois, devant les caméras de LCI. Si Bernard Tapie – terriblement affaibli par son traitement médical – se dit prêt à recourir à l’euthanasie, son épouse Dominique n’est pas du même avis. Car pour son entourage proche, hors de question de le laisser capituler face à la maladie.

C’est d’ailleurs pour l’encourager à se battre que Sophie Tapie, sa fille, a choisi de lui dédier une chanson. Mercredi 25 août 2021, l’artiste a dévoilé une vidéo sur son compte Instagram. Il s’agit d’un extrait de son nouveau clip, baptisé Le Phoenix, écrit en hommage à son père. En légende de sa publication, la jeune femme de 33 ans a adressé un tendre message à celui qui restera le premier homme de sa vie : “Comment décrire ce que je ressens au moment où je vous fais découvrir ce clip... C’est un mélange de très grandes pudeurs et de lâcher prise... C’est pour mon Phoenix, pour lui donner le courage et la force de continuer à se battre, que je voulais me livrer dans (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles