Bernard Tapie cambriolé : le tweet choc de Jean Messiha provoque la polémique

·1 min de lecture

Le ton est monté d'un cran. Jean Messiha était reçu dans Touche pas à mon poste, mardi 6 avril 2021. À l'occasion de cette émission diffusée sur C8, le haut fonctionnaire de 50 ans s'est défendu au sujet de son tweet polémique, publié dimanche 4 avril 2021. "Les agresseurs de Bernard Tapie sont 4 dont '3 Africains et 1 de type Nord-Africain' Le même Bernard Tapie qui accusait Jean-Marie Le Pen de mensonges sur le lien entre insécurité et invasion migratoire. Il est aujourd’hui rattrapé par la réalité. Bon rétablissement !", avait écrit l'ancien responsable du Rassemblement national, après que l'homme d'affaires et son épouse Dominique ont été cambriolés à leur domicile situé à Combs-la-Ville, en Seine-et-Marne. Une description des agresseurs reprenant les informations de Valeurs Actuelles.

Jean Messiha persiste et signe. Sur le plateau du talk-show, l'homme politique a assuré ne pas "regretter" la publication de son message. "Dans le tweet, tout le monde a oublié que j'ai souhaité un bon rétablissement à Bernard Tapie. (...) Je ne suis pas un monstre. J'ai fait la différence entre l'être humain - nul être humain ne doit subir ça - et la personnalité politique qu'a été Bernard Tapie puisqu'il a été un ministre socialiste, et à ce titre, effectivement, on peut interroger sa politique", a-t-il déclaré, avant d'avancer d'autres arguments qui n'ont pas manqué de susciter l'ire des chroniqueurs : "Dans plein d'affaires, les origines ethniques et la couleur de peau sont au centre des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite