• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Bernard Tapie : sa fille Sophie pistonnée dans “The Voice” ? Les révélations de Patrick Cohen

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Huit ans déjà. En 2013, Sophie Tapie était candidate de The Voice. Un nom pas franchement méconnu des Français. En effet, la jolie blonde qui avait séduit Jenifer et Louis Bertignac dans la deuxième saison du programme, grâce à une reprise du tube Grenade de Bruno Mars n’était autre que la fille de Bernard Tapie, le célèbre homme d’affaires. À l’époque, il avait décidé d’intervenir pour essayer d’aider sa fille à aller le plus loin possible dans le concours, comme l’a indiqué Patrick Cohen, journaliste dans l’émission C à Vous, lundi 4 octobre 2021.

À l’occasion d’un hommage rendu sur le plateau de France 5 à l’ancien propriétaire de l’OM mort le dimanche 3 octobre à l’âge de 78 ans, le journaliste a dressé le portait d’un homme qui aura “triché, menti, baratiné, bluffé, négocié, séduit, promis, menacé” pour arriver à ses fins. Pour étayer ses propos, Patrick Cohen cite l’ancien maire de Tours et biographe, Christophe Bouchet. “Il n’envisage pas que l’on puisse gagner sans tricher, pour lui, il n’y avait pas d’autres solutions”. Exemple cité par Patrick Cohen ? La tentative de coup de pouce de Bernard Tapie à l’encontre de sa fille Sophie lorsqu’elle participait au télé-crochet de TF1. “Bernard Tapie était en quête de combines pour faire gagner sa fille, Sophie, alors candidate à The Voice”, a-t-il savoir.

Le mardi 28 septembre 2021, Sophie Tapie avait évoqué son passage dans The Voice lors de son apparition sur le plateau de Touche pas à mon Poste sur C8. Elle confiait avoir (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles