Bernard Tapie : son état de santé s'est "dégradé" alors que son procès en appel approche

·1 min de lecture

Bernard Tapie n’en a pas fini avec la justice, malgré ses problèmes de santé et le cancer contre lequel il se bat. Il faut dire qu’à 78 ans, il a déjà derrière lui une longue série d’histoires avec les affaires, des événements si nombreux qu’il est difficile de tous les résumer. Mais une de ces affaires revient sur le devant de la scène. On l’appelle l’affaire de l’arbitrage. Elle date de 2008, Bernard Tapie est soupçonné d’avoir bénéficié de plus de 400 millions d’euros du Crédit Lyonnais et est maintenant jugé pour escroquerie. Le 12 octobre 2020, le procès qui devait durer quinze jours avait été retardé, puis renvoyé le 26 octobre. En effet, l’état de santé de Bernard Tapie s’était dégradé : il souffre d’un cancer de l’estomac et de l’œsophage. Une expertise médicale avait conclu à "une altération" de son "état général", incompatible avec une comparution devant les juges. Mais une nouvelle vient de tomber, lundi 29 mars. Selon les informations de l'AFP, le procès reprendra lundi 10 mai prochain, comme l’a confirmé la cour d’appel de Paris.

Ainsi, le 10 mai 2021, l’ancien homme d’affaires devrait donc être présent pour être jugé pour "escroquerie" et "détournement de fonds publics". En effet, son avocate, Maître Julia Minkowski, a fait savoir ce lundi qu’il "est déterminé à venir aux audiences prévues au mois de mai" et qu’il "a l'idée d'assister au maximum des audiences qui ont été fixées". L’ancien président de l’OM est donc déterminé à se défendre coûte que coûte, refusant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite