Bernard Tapie "souffre le martyre" : il évoque son envie de mourir pour la première fois

·1 min de lecture

Bernard Tapie aurait-il atteint ses limites ? Jeudi 8 juillet 2021, l’ancien dirigeant de l’Olympique de Marseille s'est entretenu avec Darius Rochebin dans Le 20h sur LCI. L'occasion d'évoquer un livre dédié à son combat, Bernard Tapie, leçons de vie, de mort et d’amour, écrit par son ami Franz-Olivier Giesbert, mais aussi de donner de ses nouvelles. Touché par un double cancer de l'œsophage et de l'estomac, le père de famille n'a cessé de se battre, démontrant chaque jour une force mentale qui force le respect. Cependant, après un violent cambriolage survenu en avril 2021 et des affaires judiciaires éreintantes, l'homme accuse le coup. Pour la première fois depuis le début de son combat contre la maladie, Bernard Tapie évoque son envie d'en finir.

En effet, c'est avec une honnêteté glaçante que Bernard Tapie a décrit l'envers du décor de ses derniers mois à Darius Rochebin : "Je suis dans une phase un peu moins douloureuse. Mais j'ai été pendant un mois à souffrir le martyre du matin au soir, à ne pas pouvoir me lever, manger. Vous vous battez contre cette volonté d'y mettre un terme", a-t-il expliqué. Voyant les douleurs s'intensifier jour après jour, Bernard Tapie a alors décidé d'avoir une sérieuse discussion avec sa femme Dominique, qui l'accompagne depuis trente-quatre ans : "Je lui disais : 'Que penses-tu si, à un moment donné, que je ne peux plus supporter les douleurs au point d'être mis dans un état comateux, d'anticiper le rendez-vous définitif ?'", lui a-t-il demandé. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles