Comment bien congeler du pain ?

Vous en avez assez de vous rendre tous les jours à la boulangerie ? Pour que votre pain reste aussi frais que le jour de son achat, il est possible de le congeler. Grâce à nos astuces, vos baguettes conserveront toutes leurs propriétés ainsi que leur aspect croustillant. Cette méthode de conservation vous permettra également d'empêcher votre pain de rassir et de limiter le gaspillage alimentaire.

⋙ Ne jetez plus votre pain rassis : 5 astuces et recettes

Les 6 règles essentielles pour bien congeler son pain 

1. Optez pour une boîte refermable ou un sac hermétique du type sac spécial congélation idéalement, voire un simple sac plastique.2. Refermez soigneusement l’emballage choisi et faites en sorte qu’il contienne le moins d’air possible.3. Ne re-congelez surtout pas un pain ou une baguette déjà passé par la case congélateur. Cela peut être dangereux pour votre santé.4. Vérifiez que la température est de au minimum de -18 °C. 5. Pensez enfin un peu à l‘avance à la dégustation avec nos conseils pour une décongélation rapide proposés ci-dessous. Car oui, un pain ne met pas beaucoup de temps à retrouver son aspect et goût d'origine.6. Consommez-le rapidement pour éviter qu’il durcisse. C’est le seul inconvénient de la congélation. Et puisqu’il est déconseillé d’entreposer du pain au réfrigérateur, il vous faudra le consommer dans les deux jours.

Comment congeler du pain maison ?

Congeler un aliment indispensable à vos repas quotidiens – une baguette ou un beau pain maison – revient tout simplement à appliquer les conseils précédents. À ceci près qu’il est essentiel d’ajouter qu’un pain se congèle à température ambiante, surtout pas tiède, ni chaud ou tout juste sorti de la machine à pain ou du four. Ce qui est d’ailleurs le cas pour tout aliment ou petit plat. On congèle ce qui est froid. Sinon, la croûte du pain pourrait se détacher de la mie en raison d’un choc thermique occasionné par le passage au congélateur. Cela ne serait pas idéal pour migrer à l’étape suivante : la

(...) Cliquez ici pour voir la suite