Comment bien conserver des patates douces ?

Reconnaissable à sa chair orangée et à son goût sucré, la patate douce s'est doucement frayé un chemin dans nos cœurs et dans nos assiettes. Comme la pomme de terre que l'on connait mieux, elle se prête très bien à la friture, aux purées, est parfaite en accompagnement et peut également agrémenter des préparations sucrées comme salées. Mais savez-vous comment faire pour la conserver ? Beaucoup moins robuste que la patate de chez nous, elle demande de prendre quelques précautions pour lui assurer longévité. On vous donne nos bonnes astuces pour la chouchouter.

Il y a deux choses que les patates douces ne supportent pas : le froid et la lumière. Lorsque vous les ramenez chez vous, exit donc le bac à légumes du frigo où elles risquent de durcir. Préférez un lieu de stockage à l'abri de la lumière et de l'humidité, comme un garage ou une cave par exemple, dans lequel la température avoisine les 12°C. Au-delà, les patates douces risquent de germer plus rapidement et donc de pourrir. Avant de les stocker, gardez à l'esprit qu'il ne faut ni les peler ni les laver pour éviter qu'elles soient exposées à l'humidité et qu'elles se flétrissent au bout de quelques jours. Protégées par leur peau et bien au sec dans une pièce aérée, elles pourront se conserver sans problème pendant 7 à 10 jours. Attention à jeter les patates douces qui présentent des signes de décomposition pour éviter qu'elles contaminent les autres.

Il existe un certain nombre d'aliments qu'il est préférable de ne pas congeler, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles