"Bien dans ses pattes" avec la Centrale Canine, chap. 2: Où trouver son chien : attention aux arnaques dans les petites annonces animalières

"Bien dans ses pattes" avec la Centrale Canine, chap. 2: Où trouver son chien : attention aux arnaques dans les petites annonces animalières

Sur Internet, nombreuses sont les annonces animalières proposant des chiens et des chiots à des particuliers. Mais le Web est aussi le terrain de nombreuses arnaques et trafics dont il faut faire attention. Pour ne pas se faire avoir, Laetitia Barlerin, docteure vétérinaire et journaliste, s’entretient avec Alexandre Balzer, président de la Centrale Canine, et nous prodigue des conseils précieux pour trouver son chien sans se faire arnaquer.

Acheter un chien : attention aux arnaques

C'est décidé, vous comptez sauter le pas et ajouter un nouveau membre à votre famille : vous allez adopter ou acheter un chien ! Ça tombe bien, les petites annonces pullulent sur Internet… tout comme les arnaques. Avant de vous précipiter, pensez à bien lire l’annonce. Certaines proposent de vous « donner » un chien en échange de soins. C’est-à-dire que vous allez prendre en charge tous les soins de l’animal : vermifuges, vaccins… Or ces frais peuvent vous revenir plus cher que le prix d’un chien ! Soyez aussi vigilant sur le type d’annonce : ne donnez jamais d’argent avant d’avoir vu le chien, son environnement, ses éleveurs…

Vous avez un doute et souhaitez savoir si le chien mis en vente sur une annonce n’est pas issu d’un trafic ? Rendez-vous sur le site de la Centrale Canine lien à changer pour renvoyer sur la bonne page https://www.centrale-canine.fr/lofselect/recherche-chien pour savoir si ce chien a bien un pedigree et s’il est inscrit au livre des origines français.

Vendre un chien sur un site d’annonce : la réglementation en vigueur

Alexandre Balzer nous donne également des conseils pour bien vendre un chien ou un chiot. La réglementation est très...Lire la suite sur Mon Jardin & ma maison

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles