Bien porter les couleurs primaires de la saison après 50 ans

·1 min de lecture

La tendance pop art a été popularisée dans les années 1960 par Yves Saint Laurent, avec la fameuse robe Mondrian devenue une création emblématique de la maison de couture. Si ces couleurs vives se mixent parfaitement, il n’en reste pas moins difficile de porter au quotidien toutes ces nuances sur la même tenue ! Trop fortes, elles peuvent être difficiles à marier du fait de leur intensité. Pour éviter les fashion faux pas, il paraît alors plus judicieux de porter ces nuances séparément, façon color block.

La couleur pourpre s'invite sur les plus belles pièces des dressings pour composer des tenues harmonieuses et élégantes. Cependant, il faut « calmer » cette nuance très forte avec des teintes plus douces. Cette saison, on retrouve le rouge sur les pantalons, les jupes, les pulls, les manteaux et les vestes, mais aussi sur les accessoires. Vous aurez l'embarras du choix. Ultrachic, cette teinte se marie bien avec le lilas de la saison, mais également avec du rose, du gris, du beige ou encore du noir pour trancher.

Contrairement au bleu marine ultraclassique, le bleu primaire apporte du pep à la silhouette. Il dynamise les pulls et les vestes, rehausse la couleur du denim et illumine le look. Les plus audacieuses testeront quant à elles la robe en maille, vedette de l’hiver. Choisissez-la dans un bleu Klein pour arborer un look ultratendance.

Cette teinte a également le vent en poupe. Très présente sur les podiums des défilés automne-hiver, elle confère un esprit très seventies. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles