Comment bien préparer ses poules à l’automne ?

·1 min de lecture

En automne, en plus des températures en baisse, l’humidité s’invite souvent au programme. Pour protéger vos gallinacées de ces changements de saisons, il y a quelques précautions à prendre en amont.

Comment préparer ses poules à l’automne ?

Les poules sont particulièrement sensibles aux effets de la météo et de l’humidité. Lorsque les températures chutent, il faut tout de suite penser au poulailler et à son isolation. Qui dit humidité dit aussi, parasites ! Pour protéger au maximum vos poules de ces nuisibles, pensez bien à les vermifuger à l’arrivée de l’automne. Aussi, adaptez leur nourriture en augmentant un peu la dose et en privilégiant plus de protéines. Comme nous, elles ont besoin de plus d’énergie pour faire face à la baisse des températures. Dès la fin de l’été, vos poules commencent à muer. Ne vous inquiétez pas donc si vous constatez qu’elles perdent beaucoup de plumes, vous n'avez d'ailleurs, rien à faire.

Comment adapter le poulailler à l’arrivée du froid ?

Pour protéger vos poules du froid, il faut tout d’abord adapter le poulailler au changement de saison. Pour que vos gallinacées soient à l’abri de l’humidité et du vent, veillez à bien isoler le poulailler. Celui-ci doit être d’une taille adaptée, ni trop grand ni trop petit pour qu’elles aient la place d’y rester à l’abri sans avoir froid. Vous pouvez aussi épaissir la litière, voire ajouter un carton en dessous pour qu’elles n’aient pas froid aux pattes.

A...Lire la suite sur Mon Jardin & ma maison

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles