Comment bien tondre son gazon tout en évitant de tuer les hérissons et autres animaux ?

·1 min de lecture

Faut-il s'empêcher de tondre sa pelouse au jardin afin de protéger la biodiversité et éviter ainsi de mettre en danger les hérissons, oiseaux et insectes utiles ? Comment bien tondre sa pelouse et respecter la vie animale ?

Pourquoi il faut faire attention à bien tondre son gazon ?

Tondre son gazon très court est devenu un geste presque trop banal. A tort, puisque cela mettrait en danger nos alliés du jardin, à savoir les hérissons, les oiseaux, les crapauds ou encore les insectes utiles contre les nuisibles. En effet, ces petits animaux qui trouvent souvent refuge dans les herbes hautes, participent à la biodiversité et au bon développement de la faune et de la flore. Ainsi, tondre son gazon à ras, c’est supprimer ces zones de refuges et surtout, blesser voire tuer des petits animaux avec les lames de nos tondeuses. Mais alors, comment bien tondre son gazon tout en évitant de tuer les hérissons et autres bêtes ?

Comment bien tondre son gazon tout en évitant de tuer les hérissons ?

Heureusement, il existe quelques solutions pour continuer de bien tondre son gazon tout en évitant de tuer les hérissons et autres petits animaux. Pour commencer, pensez à parcourir votre pelouse à pied afin d’inciter les petites bêtes à s’enfuir et vérifier qu'ils ne se cachent pas sous un tas de feuilles mortes ou d'herbes. Ensuite, ne taillez jamais à ras : laissez quelques herbes hautes pour que les êtres vivants puissent avoir un refuge. Vous pouvez également planter quelques graminées dans un coin de votre jardin que vous laisserez tel quel : pâquerettes ou encore pissenlits sont de bonnes plantes mellifères pour les insectes.

Pour plus de conseils jardinage, rendez-vous sur L’Ami des Jardins !

A LIRE EGALEMENT :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles