Comment bien utiliser un gant de crin ?

·2 min de lecture

Le gant de crin, c’est l’accessoire à avoir dans la salle de bain. Ce petit plus qui fera toute la différence dans l’étape indispensable du gommage de la peau. Pour bien l’utiliser, suivez nos conseils.

Qu’est-ce qu’un gant de crin ?

Le gant de crin est particulièrement utilisé dans les pays orientaux. Cet objet exfolie la peau et la débarrasse des imperfections ainsi que des cellules mortes. Il stimule également la circulation, le rendant idéal pour les jambes lourdes mais aussi pour réduire la cellulite aussi connue sous le nom de peau d’orange. Résultat : la peau est douce et régénérée. Il existe cependant quelques règles afin d’optimiser son utilisation. 

Comment utiliser un gant de crin ?

Sous la douche ou dans le bain, le gant de crin s’utilise humide sur le corps avec du savon noir et de l’eau chaude afin d’ouvrir les pores de la peau et de permettre un meilleur gommage. Via des mouvements circulaires, on exerce un léger massage sur la ou les zone(s) à traiter. En général, on s’en sert cinq minutes maximum pour une bonne exfoliation.

Attention toutefois à ne pas trop en abuser. En cas de frottements forts et/ou d’utilisation trop fréquente, il peut causer des irritations surtout sur une peau sensible. Tout comme avec un gommage simple sans gant de crin d’ailleurs, la friction se fait avec modération. « On préconise une utilisation au Hammam au maximum une fois par semaine », recommande Benoit Fourneyron, directeur du Spa La Mamounia à Marrakech. On le conseille tout particulièrement la veille d’une épilation de sorte à ce que les poils partent plus facilement. En outre, ce rituel hebdomadaire évite l’apparition des

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles