Les bienfaits de la betterave

·1 min de lecture

La betterave évoque souvent de mauvais souvenirs de cantine, pourtant ce légume à la saveur douce et sucrée possède de multiples vertus santé. L'heure est venue de le réhabiliter !

Une réserve d’antioxydants et de fibres

Son indice Orac, qui détermine le pouvoir antioxydant d’un aliment, a de quoi faire rougir bien d’autres fruits. Il est de 2 774, contre 1820 pour la papaye et 1 550 pour le raisin. Une capacité due à sa teneur importante en flavonoïdes et en bétalaïnes, des pigments qui donnent à la betterave sa couleur rouge. Leur intérêt ? Ces antioxydants permettent de lutter contre les radicaux libres qui endommagent nos cellules et favorisent un vieillissement prématuré, à l’origine de certaines maladies cardio­vasculaires ou cancéreuses. Cet effet préventif est en prime potentialisé par les fibres. Ainsi, 100 g de betterave comblent 10% de nos apports journaliers recommandés. « Ses fibres sont intéressantes, car non irritantes pour les intestins », précise Florence Foucaut, diététicienne nutritionniste à Paris.

Un IG fluctuant

Qui a dit que la betterave était trop calorique ? Avec 43 kcal pour 100 g, elle reste plus énergétique que la salade ou les haricots verts, mais elle se situe loin derrière l’avocat et ses 205 kcal. Certes, elle contient du sucre (7,13 g de glucides pour 100 g) et l’index glycémique (IG) de la betterave cuite, estimé à 64, est assez élevé, mais « il suffit de l’associer à des crudités ou à de la matière grasse végétale pour le faire baisser », indique Florence Foucaut. La betterave crue, elle, possède un IG faible, proche de 30. Mieux vaut cependant...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles